Rybinsk et trajet depuis Moscou

Des bouchons, des radars et des trous

La cathédrale de Rybinsk le long de la Volga :

 

Mais commençons d’abord par le trajet en voiture depuis Moscou : long et tumultueux.

Le trajet:

Pour aller à Rybinsk depuis Moscou, il y a 350 km de route à parcourir en direction du Nord-Est dans la contrée de Yaroslavl. L’aéroport de Moscou depuis l’Europe est celui de Domodedovo à 45 km au Sud de Moscou. La rocade de Moscou est très encombrée, même le dimanche matin pour reprendre votre avion.

Nous avions retenu le parcours par la M8 et Yaroslavl, mais il est également possible de passer par Kalyazin.

Il faut prévoir entre 6 et 7 heures de trajet (quelque soit l’option choisie), car les routes à l’approche de Rybinsk sont dans un très mauvais état par rapport aux habitudes occidentales: de nombreux trous énormes (qu’il faut contourner!) et beaucoup de circulation de camions. Nous n’avions jamais vu autant de voiture en panne en bord de route.

Tout le long du parcours vous verrez de nombreux radars fixes et mobiles; alors attention a bien respecter les limitations de vitesse car il y a beaucoup de villages à traverser.

L’essence n’est pas chère (2017) avec un aller retour pour 2800 roubles (environ 44 euros en février 2017) pour plus de 750 km parcourus.

 

 

Il y a aussi des risques de traversé d’animaux comme partout, mais ici comme dans les pays du Nord, il vaut vraiment mieux ne pas avoir l’occasion d’en rencontrer sur la route !

 

Des églises/cathédrales toujours tout au long de la route en plus ou moins bon état :

  

Des maisonnettes en bois dans les campagnes en plus ou moins bon état également :

  

 

Rybinsk :

Rybinsk est une ville industrielle de l’aéronautique de près de 200 000 habitants. Le niveau de vie n’est plus du tout le même qu’à Moscou et les prix s’en ressentent. Il n’y a pas beaucoup de magasins de souvenirs, mais cela vaut le coup coté des prix, tout comme dans les magasins de vêtements et de chaussures. Par contre les assortiments sont assez limités coté vêtements en particulier.

Quelques vues de la rue commerciale en partant de la cathédrale:

  

 

 

Le marché couvert et extérieur avec boutique de vente de poisson à l’étale, mais aussi vente de petite production directement sur le trottoir :

 

Les rues sont beaucoup moins bien dégagées qu’à Moscou voire pas du tout ! Cette vue donne une petite idées des trottoirs.

Nous avons eu la chance de pouvoir faire un repas dans une famille russe ainsi qu’un sauna russe (incluant un massage énergique avec des branchages de bouleau!). Merci Daria pour l’hospitalité de ta famille. Si vous avez l’occasion de le faire surtout n’hésitez pas.

PS: nous restons à votre disposition pour toute précision utile afin de vous aider dans l’organisation de votre prochaine visite ou pour plus de photos, en laissant un commentaire ci-dessous.

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *