Russie – vie pratique 2017

  • En Russie, l’écriture en cyrillique est bien entendu une difficulté pour qui ne la connaît pas, comme nous. A Moscou dans les zones touristiques (centre ville, musés, boutiques, restaurants, …), on peut échanger en anglais sans difficultés, mais pas forcement avec la population. Les menus des restaurants sont écrits en cyrillique, mais aussi en alphabet latin et de plus ils sont illustrés de photos généralement, ce qui facilite la communication. Par contre dans les campagnes ce n’est plus le cas. Heureusement que les applications mobiles des smartphones permettent maintenant de traduire d’un alphabet à l’autre.

 

  • Dans le métro, il faut faire attention car toutes les rames ne présentent pas des indications en alphabet latin. Il faut donc bien repérer les noms en cyrillique et anticiper sur le nombre de stations souhaitées. Une astuce dans le métro pour savoir si l’on se dirige vers l’extérieur de la ville est d’écouter si les indications sont données par une voix féminine.

  • On mange bien en Russie. En 2017 les prix sont un peu plus abordables à Moscou qu’à Paris, mais bien plus abordable ailleurs qu’en France. Si vous souhaitez faire une étape au réputé restaurant gastronomique Café Pouchkine, il faut venir en tenue correcte. On y mange très bien, mais l’addition est aussi adaptée. C’est Gilbert Bécaud qui a inventé ce Café Pouchkine dans sa chanson « Nathalie ».
  • Si vous devez faire des achats de nourriture, attention à bien lire les étiquettes et ne pas vous fier seulement au packaging. Par exemple ci-dessous du beurre mais aussi du fromage fondu « Président » ou bien du lait à gauche mais du yogourt épais à droite! L’eau minérale est très souvent disponible pour la même marque en pétillant ou pas.

 

  • le WIFI est bien accessible dans les hôtels en particulier.
  • Nous avons fait un peu de shopping dans les rues commerçantes du centre de Moscou (magasin de vêtements mode, bijoux, chaussures, souvenir). Les manteaux de fourrure sont très répandus dans le centre de Moscou

 

 

  • Les embouteillages sont bien une réalité tant au centre ville que sur le périphérique de Moscou et à toute heure, 7 jours sur 7 !

  • A Moscou nous avons eu un sentiment de sécurité avec l’omniprésence des forces de l’ordre en uniforme, mais aussi de part le calme dans métro sans incivilités.

  • En 2017 les voitures de location sont à des tarifs très abordable : 270 € pour 4 jours 1000 km en SUV depuis l’aéroport international.
  • La météo était assez clémente avec des températures oscillants entre -4°C et + 5°C à cette période de l’année (au moment des fêtes de fin d’années c’était – 25°C à Moscou et -35°C à Rybinsk!
  • Il est facile de faire le change à Moscou, car il y a de nombreuses banques et distributeurs de billets.
  • Pour finir ces conseils, le point de départ d’un voyage en Russie: l’obtention du VISA. Il faut suivre les procédures décrites sur le site de l’ambassade ou du consulat le plus proche. Attention pour un voyage à la période hivernal de février /mars les administrations sont fermées une bonne dizaine de jours jusqu’après leur célébration de noël (nuit du 6 au 7 janvier). Cela entraine donc un délai  supplémentaire de traitement du dossier. Ce qui est sûr c’est que pour la moindre des démarches et assistances, il faut payer. Le coût de traitement d’une demande de visa depuis un consulat (plus cher que depuis l’ambassade à Paris) était de 115 € par personne tout de même! Finalement ce qui compte le plus selon les dire de notre  organisme qui nous a délivré le Voucher dans le cadre de la location de l’appartement au centre de Moscou c’est de payer. Le Voucher est finalement le document le plus critique à obtenir pour constituer le dossier. Si vous restez à Moscou ou Saint Pétersbourg pour moins de 12 jours c’est simplement votre hébergeur qui peut le fournir (sur prestation payante bien entendu). Dans notre cas nous restions 5 jours sur Moscou mais allions ensuite 4 jours sur Rybinsk pour la course de ski de fond Demino Ski Marathon situé à 350 km de Moscou. Ce que le consulat et l’hébergeur nous ont conseillé, c’est finalement de faire un voucher global avec l’adresse de Moscou pour tout le séjour (9 jours) sachant que Rybinsk sera considéré comme une sortie depuis Moscou. On n’a pas la même appréciation des distances, mais pour s’en convaincre il suffit effectivement de regarder une carte de Russie!

PS: nous restons à votre disposition pour toute précision utile afin de vous aider dans l’organisation de votre prochaine visite ou pour plus de photos, en laissant un commentaire ci-dessous.

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *