Finlandia Hiihto (Finlande) – 50 km Skating – 24 février 2013

La scandinave sympathique et atypique (Profil accidenté, ravitaillements habituels)

La Finlandia Hiihto propose un parcours en boucle qui commence au stade de Lahti (prononcer Larti) qui se trouve à un kilomètre environ du centre-ville. Tremplin stade départ de la FinlandiaPour une course scandinave, elle est très vallonnée au début et à la fin, et fait beaucoup de zigzags dans la forêt. Ce qui est très sympa, c’est le départ et l’arrivée dans le stade, devant les gradins et sous les tremplins… Il y avait bien moins de spectateurs que sur d’autres courses, mais du coup, les supporters pouvaient se déplacer + facilement et venir en bord de piste dans le stade.


Départ de la Finlandia

 

Le départ se fait par vagues de 500-1000 skieurs à intervalles de dix minutes. Si l’on souhaite une bonne place dans sa vague, il faut courir à l’ouverture des portes avec ses skis à la main pour rejoindre la ligne de départ.

 

 

Profil de la course :

Le départ directement en montée facilite le peu d’encombrement. Le parcours est bien vallonné au début et en fin de parcours. On retrouve sur la fin de parcours la course courte ce qui augmente un peu le trafic. Il y a des ravitaillements d’alimentation correctement espacés avec une bonne variété d’aliments (dont les fameux cornichons !) et de boissons.

Les plus grosses difficultés se rencontrent sur les 10/12 Km de début et de fin de course. Le profil présenté sur le site officiel entre les km 18 et 26 n’est en fait que légère pente de 5/6% et donc sans aucune difficulté.

Profil Finlandia

Pour comparer des profils de parcours à partir de fichier gpx

L’arrivée dans le stade se fait en descente avec un dernier virage de stade  sur la gauche avant la ligne d’arrivée devant l’écran géant affichant les résultats (comme à la télé !).

DSC05871 Arrivée de la Finlandia

DSC05888

 

Organisation de course :

Les départs et arrivées de la Finlandia Hiihto ayant lieux dans un stade nordique, rend l’organisation très facile tant pour le retrait des dossards que la salle pour poser les sacs vestiaires. Pour les spectateurs, il est possible de rester sur les gradins du stade, mais aussi de descendre dans le stade pour être au plus proche des pistes tant pour le départ que l’arrivée. En attendant, il est également possible de se mettre en chaud en visitant le musée du ski ou au restaurant associé. Je vous conseille de prendre un petit moment pour visiter le musée du ski qui est dans le stade de départ avec des skis, des médailles, une rétrospective du ski nordique et du saut à ski mais aussi des simulateurs de saut à  ski, de descente et de tir et cela, selon l’heure pour 3 € ou gratuitement!

DSC05833  DSC05839

Un camion Sauna vous permet de pratiquer l’activité favorite des finlandais (1 sauna pour 3 finlandais !) à la fin de la course si cela vous dit.

DSC05845

Logistique pour la Finlandia Hiihto:

Pour rejoindre Lahti depuis la capitale Helsinki, prendre le train (National Railways (VR) : www.vr.fi) avec des navettes fréquentes et 1 h de trajet. Il faut prendre les trains « Z » qui sont moins chers que les Intercity (50€ A/R). On peut prendre les billets en gare ou dans le train directement au premier passage du contrôleur.

DSC05816 Heureusement que la gare de Lahti est le terminus car il n’est pas facile de comprendre ni sur les écrans, ni par les annonces vocales les différentes stations intermédiaires !

Depuis la gare de Lahti on peut rejoindre le stade de départ à pied et 20 bonnes minutes de marche. A Lahti, l’hôtel Omenahotelli (Rauhankatu 14) de type 1ère classe  (76€ pour 4) mais sans accueil, s’il est bien situé à 10 minutes du stade de départ de la Finlandia Hiihto ne permet pas de régler la température trop importante (impossible d’ouvrir les fenêtres pour aérer !) ne permet pas de bien dormir.

PS: Je suis à votre disposition pour toute précision utile sur ce récit de course afin de vous aider dans l’organisation de votre prochaine Finlandia, en laissant un commentaire ci-dessous.

Taggé , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Les commentaires sont fermés.